Deux nouveaux contrats pour le groupe Altereo

Source : environnement-magazine.fr

Altereo vient de signer deux nouveaux contrats en France et vise, pour 2015, un chiffre d'affaires de 14 millions d'euros dont 65 % par sa filiale G2C ingénierie. Le groupe réalisera l'étude patrimoniale et financière des services d'eau potable d'Ille-et-Vilaine (35) et l'étude patrimoniale du réseau d'assainissement de Rueil-Malmaison (92). Pour son PDG Christian Laplaud, il s'agit de convaincre les collectivités qu'investir dans le renouvellement des réseaux est possible grâce à l'emprunt au sein du fonds d'épargne de la Caisse des dépôts ou via les aides des agences de l'eau. Elle développe pour cela un service de conseil en finances publiques. « Jusqu'à maintenant, il s'occupait essentiellement d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour les DSP mais nous l'étendons désormais à l'aide à la gestion financière des services publics d'eau », détaille-t-il.

Installation d'un SIG à Phnom Penh au Cambodge

Quant à l'export, s'il représente aujourd'hui environ 15 % du chiffre d'affaires, l'objectif est d'atteindre 50 % d'ici 5 ans. Le groupe a ainsi récemment installé un service d'information géographique (SIG) pour la gestion de l'eau potable à Phnom Penh au Cambodge. Altereo a aussi lancé le recrutement de 23 personnes sur un effectif total de 160 salariés. « Nous avons réussi à résister à la crise sans procéder à des licenciements », rappelle Christian Laplaud « Grâce un plan d'amélioration de la gestion de nos dossiers et un plan visant à éveiller le personnel à l'intelligence économique pour anticiper les projets ». Le groupe consacre aussi entre 5 et 10 % de son budget à la recherche et l'innovation. Dernier projet en date : Sirhyus, labellisé par le FUI l'associant entre autres à Veolia et EDF. Il vise à utiliser les données satellites pour améliorer la gestion de la ressource en eau.