GAP Hygiène Santé - Pac Id DASRI : Un projet Innovant au service de la santé publique

Aujourd'hui 5% de la population est en auto-traitement pour des pathologies de type diabète, hépatites, VIH… et utilise à domicile des objets piquant-coupant-tranchant de type seringues.
On estime que plus de 2/3 des DASRI (Déchet d’Activité De Soin A Risque Infectieux) se perdent dans les ordures ménagères exposant ainsi les personnels de ramassage des ordures à des accidents par blessure et contamination, et présentant une nuisance pour l'environnement.
La réglementation précise pourtant la responsabilité du producteur de DASRI dans leur élimination et précise que les collectivités locales ont l'obligation d'informer et de mettre à disposition des particuliers en auto traitement des moyens de tri à la source, de ramassage et de traitement des DASRI. Cette réglementation se durcit puisqu'un décret, qui vient d'être voté par le sénat le 24 novembre dernier, précise que les laboratoires et les pharmacies auront l'obligation de mettre gratuitement à la disposition des particuliers des collecteurs de DASRI homologués et que les pharmacies ont l'obligation d'accepter les collecteurs de DASRI ramenés par les patients.
Pour faciliter le déploiement de la nouvelle règlementation, en Juillet 2008, GAP Hygiène Santé s’est associée au Pôle de compétitivité mondial SCS (Solution Communicante Sécurisée). Cette association a pris la forme d’un projet : « Pac Id DASRI ».

Le projet consiste à expérimenter l'introduction de techniques de traçabilité par RFID dans la chaîne de collecte des Déchets d'Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI) afin de mieux répondre à un souci de santé publique.

Ce projet prendra la forme d'un pilote sur le territoire des Alpes Maritimes et permettra :

  • De tracer toute la filière des DASRI chez les particuliers en auto-traitement depuis la distribution des collecteurs par les laboratoires jusqu'à l'usine d'incinération, en passant par les pharmacies, les automates de Points d'Apport Volontaire (PAV), et les prestataires de collecte.
  • D'étendre la traçabilité aux filières de DASRI des professionnels de santé en ville (infirmiers, médecins, dentistes…) ainsi que des établissements de santé (hôpitaux) afin d'assurer une gestion globale, systématique et cohérente des DASRI au niveau des collectivités.
  • De vérifier l'application de la réglementation et de responsabiliser les producteurs de DASRI en permettant de remonter à la source des DASRI et de les identifier nommément.
  • De prévenir les accidents en permettant la détection des collecteurs de DASRI jetés de manière inappropriée dans le tri sélectif.
  • D'inscrire automatiquement sur le tag RFID des données telles que le niveau de risque et la pathologie du patient, tout en respectant son anonymat. En cas de blessure accidentelle, une lecture de proximité de l'étiquette permettra sans délai d'administrer un traitement adéquat (trithérapie…)
  • De réaliser des rapports statistiques en fonction de la provenance des DASRI sur:
    o Les contenants incinérés
    o Les contenants jetés dans les ordures ménagères
    o Les contenants jetés au tri sélectif
    o Les contenants perdus
  • D'accumuler des données sur la répartition des DASRI produits sur le territoire, afin :
    o De mieux connaître les comportements des producteurs (particuliers et professionnels) et de tenter de les influencer, par de l'information, ou par la modification des moyens de collecte par exemple.
    o De mesurer l'efficacité des méthodes de collecte mises en place.
    o D'optimiser la logistique de collecte en terme de coût et de ressource.

L'objectif du projet est d'augmenter la traçabilité des collecteurs de DASRI, estimé à 30% aujourd'hui jusqu'à 80%.
A terme, la solution technologique de traçabilité testée dans le projet et les actions d'améliorations qui en découleront contribueront à réduire la quantité de DASRI qui se perd dans les ordures ménagères, le nombre d'accidents et l'impact sur l'environnement.

Communiqué de presse de GAP Hygiène Santé, mai 2009
http://www.gap-hygiene-sante.com

Présentation de GAP Hygiène Santé lors du petit-déjeuner débat du 15 mai 2009