Mini Green Power sélectionnée come Lauréat d'une étude FASEP

Mini Green Power est sélectionnée par le Ministère de l’Économie comme lauréat d’une étude FASEP sur la production d’agro-pellets en Thaïlande.

 

Le projet porté par un consortium de sociétés françaises dont le leadership est assuré par Mini Green Power (MGP) vise à produire 20.000 tonnes d’agro-pellets de qualité industrielle. La biomasse valorisée constituera un revenu supplémentaire pour les agriculteurs thaïlandais organisés au sein d’une coopérative agricole dans la région de Petchabun. Une fois le modèle validé, il sera amené à être répliqué.

 

 

Le projet doit démontrer à la fois l’intérêt de la production d’agro-pellets dans un pays ou des tensions commencent à apparaître sur la biomasse traditionnelle (plaquette forestière ou bagasse), et la pertinence de la technologie de MGP, tant pour la production de chaleur de séchage nécessaire à la production de ces pellets, que pour la valorisation directe de résidus ligneux humides.

Cette sélection constitue une nouvelle étape de mise en œuvre de la stratégie focalisée sur l’export que MGP déploie depuis l’origine. Elle va permettre à MGP de poser le premier jalon du déploiement de sa technologie biomasse innovante en Asie tropicale après les jalons africains déjà posés à Madagascar et au Togo.

Acteur innovant de la biomasse et de l’énergie solaire, au carrefour du « big data » et des technologies biomasse traditionnelles, MGP s’appuie sur son savoir-faire pour proposer des solutions innovantes d’énergie renouvelable. Ce savoir-faire est particulièrement bien adapté aux besoins des pays tropicaux riches en biomasses humides (déchets verts) ou difficiles à brûler (balle, paille de riz) et à la recherche de solutions de production d’énergie renouvelable au niveau local, en sites raccordés ou isolés.

Au sujet de Mini Green Power :

Créée en juin 2014, MGP accompagne les entreprises et les collectivités vers l’autonomie énergétique en limitant l’impact sur l’environnement. Mini Green Power s’appuie notamment sur sa technologie de pyrogazéification qui lui permet de valoriser un très large spectre de résidus végétaux en énergie dans les meilleures conditions environnementales. Mini Green Power a également développé une activité solaire déjà mise en place en Afrique.

MGP travaille actuellement sur un projet de production d’électricité sur site isolé avec une mini centrale fonctionnant à partir de résidus végétaux et couplée à de l’énergie solaire. Les premières applications commerciales sont attendues début 2019.

Plus d’informations sur www.minigreenpower.com

Au sujet du FASEP :

Le Fonds d’étude et d’Aide au Secteur Privé (FASEP) est l’instrument de l’aide-projet du Ministère de l’Économie et des Finances. Son objectif est de contribuer au développement international des entreprises françaises en les positionnant sur des secteurs où elles disposent d’un savoir-faire reconnu.

Plus d’informations sur https://www.tresor.economie.gouv.fr/Ressources/fasep