Ségolène Royal publie la feuille de route environnementale pour 2016

  • Actu EA
  • Par  Sandy ARGOUD

Traditionnellement présenté par le Premier ministre, ce document fixe les grands chantiers de l'année, après une consultation des parties prenantes lors de la conférence environnementale, dont la quatrième édition a eu lieu les 25 et 26 avril derniers.

"Cette feuille de route fixe trois grandes priorités qui se déclinent en mesures concrètes permettant à la France d'être exemplaire tant sur le plan national que sur la scène internationale", indique le communiqué du ministère de l'Environnement, qui précise : "Afin de pouvoir mettre en œuvre cette feuille de route, des lettres de cadrage pour la transition écologique en 2016 seront adressées à chaque ministère et préciseront les actions à accomplir".

Les engagements climatiques de la France, la mobilisation de la société et des territoires dans la transition écologique et la préservation des milieux sont les trois thématiques déclinées. Parmi les mesures actées dans ce document, certaines ont déjà été amorcées, comme la mise en place d'un prix plancher carbone à l'échelle nationale et la promotion d'un corridor carbone à l'échelle européenne, l'élaboration d'un cadre financier pour les investissements verts ou encore l'amélioration du dialogue environnemental. Cette feuille de route entend également relancer ou accélérer certains chantiers, comme la protection des 1.000 captages d'eau potable prioritaires, la lutte contre l'artificialisation des sols ou la performance environnementale de l'administration.