Le contrat de transparence, nouveau crédo de la relation-client

La transparence, socle de la confiance 
La confiance est le socle de la relation client. Or cette confiance envers les entreprises a été mise à mal par différents scandales : crises alimentaires et sanitaires, scandales fiscaux et éthiques… Mettre la transparence au cœur de la relation client est un moyen efficace de rétablir ou d’instaurer cette confiance avec les consommateurs. (...)

La transparence, socle d’une nouvelle forme d’échanges 
La relation client a naturellement été profondément transformée par les usages digitaux des consommateurs, et les usages relationnels qui en découlent - qui appellent une culture de la transparence bien plus forte qu’auparavant. Cette idée est d’ailleurs au cœur du social CRM, tel que le définit Paul Greenberg, qui explique que « le social CRM se concentre sur l’engagement avec les consommateurs au travers de conversations collaboratives afin de créer des bénéfices pour les deux parties dans un environnement de confiance et de transparence ». (...)

La transparence, socle de nouveaux services… et d’une relation client nouvelle génération 
Dans un contexte où l’information est abondante, la transparence peut aussi être à l’origine de nouveaux services à forte valeur ajoutée. (...)

Car si le contrat de transparence s’annonce bien comme le nouveau crédo de la relation client, c’est aussi un crédo d’avenir. En effet, il constitue d’une part la preuve de tous les autres engagements de l’entreprise, et s’inscrit d’autre part pleinement dans les usages, notamment digitaux, et les demandes en termes de services des consommateurs. La transparence est simplement en passe de se hisser au rang des évidences commerciales. 

 

Retrouvez l'article complet sur: rse-magazine.com