AAP - Accompagner des groupes d’agriculteurs vers l’agro-écologie

Dans le cadre du plan Ecophyto II, l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse lance un appel à projets pour accompagner des groupes d'agriculteurs vers l'agro-écologie.

Doté de 500 K€, il est ouvert jusqu'au 15 décembre 2016

Les projets retenus pourront bénéficier d'un taux d'aide maximal de 50 %.

A qui s’adresse l’appel à projets ?

Sur tous les territoires des bassins Rhône-Méditerranée et Corse :

  • aux chambres d'agriculture et organismes et associations de développement agricole (CIVAM, groupement d’agriculteurs biologiques,…);
  • aux groupes d’agriculteurs (DEPHY, GIEE reconnus ou en cours de reconnaissance, CUMA, GEDA, GDA, CETA, associations ou syndicats…) ;
  • aux acteurs des filières économiques agricoles (organismes de collecte, de transformation et de commercialisation des productions, organismes de défense et de gestion,…); 
  • aux collectivités territoriales et aux syndicats mixtes ; 
  • aux établissements d’enseignement et de formation agricole ; 
  • aux bureaux d’études.

Quels projets sont soutenus ?

Tout projet permettant l’émergence, la structuration et l’accompagnement de groupes d’agriculteurs souhaitant réduire significativement l’utilisation de pesticides et s’engager dans la transition vers l’agro-écologie.

Dans le cadre de cette année de transition, sont visées uniquement les dépenses de fonctionnement (postes) : animation, ingénierie, conseil, appui technique, études, formations, expérimentations, communication.

Quelles sont les aides de l’agence de l’eau ?

L’agence de l’eau attribue des aides jusqu’à 50 % du montant du personnel en charge des missions d’accompagnement de groupes d’agriculteurs en transition vers l’agro-écologie pour une durée d’un an. 
Elle consacre une  enveloppe financière de 500 000 € pour cet appel à projets

Calendrier 

  • Jusqu’au 15 décembre 2016 : dépôt des projets
  • De janvier 2017 à avril 2017 : sélection des projets et décisions d’attribution des aides 2016, une année de transition

Lancé à l’automne 2015, le plan Ecophyto II réaffirme l’objectif de réduction de 50% du recours aux pesticides en France en dix ans

Une première réduction de 25% est prévue à l’horizon 2020 en s’appuyant sur la généralisation et l’optimisation des techniques actuellement disponibles. Puis, une réduction de 25% supplémentaires est programmée  à l’horizon 2025.
Dans le cadre de cette première phase de réduction, il s’agit, notamment, de diffuser au plus grand nombre d’agriculteurs les résultats des réseaux expérimentaux sur la transition agro-écologique à bas niveau de pesticides. Ce transfert de techniques économes en intrants privilégie l’animation de groupes d’agriculteurs pour une meilleure appropriation.

Pour répondre aux attentes du terrain l’agence de l’eau a souhaité, en 2016,  lancer un appel à projets sur les bassins Rhône-Méditerranée et Corse pour mobiliser les crédits dédiés aux démarches locales ECOPHYTO II. 
Dès 2017, une feuille de route sera finalisée à l’échelon régional et deviendra le seul cadre des appels à projets locaux ECOPHYTO II.