Les sources renouvelables couvrent 14,6 % de la consommation française

Dans sa troisième édition des chiffres clés des énergies renouvelables, le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie rassemble les statistiques les plus récentes sur l'énergie avec les résultats définitifs de l’année 2014. C’est l’occasion de faire le point sur l’avancement de la France par rapport à son objectif de développement des énergies renouvelables.

 

La directive 2009/28/CE fixe à la France un objectif de 23 % d’énergie produite à partir de sources renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie à̀ l’horizon 2020. La trajectoire prévue par la France pour atteindre cet objectif est présentée dans le plan national d’action (PNA) en faveur des énergies renouvelables. Depuis 2011, la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie s’inscrit en léger retrait par rapport à la trajectoire. En 2014, elle s’établit à 14,6 %, à comparer aux 16 % prévus par la trajectoire. Le retard constaté concerne à la fois les composantes électrique et thermique, et a été amplifé par les conditions météo atypiques de l’année 2014, qui ont pesé sur la production de bois de chauffage.

 

Pour lire la suite, je clique içi.