Changement climatique : Et maintenant, que fait-on ?

  • Edito
  • Par  Sandy ARGOUD

Changement climatique : Et maintenant, que fait-on ?

Le nouveau rapport du GIEC (Groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat) paru ce lundi est sans surprise. Il rappelle la nécessité d’agir, vite et collectivement, pour limiter les effets du changement climatique à 1,5°C plutôt qu’à 2°C. Se rapprocher d’un réchauffement de + 2°C aurait, en effet, selon les scientifiques, des impacts irréversibles sur certaines espèces animales ou végétales, comme les coraux, la toundra et la forêt boréale. Quelque 6 % des insectes, 8% des plantes, et 4% des animaux vertébrés perdraient la moitié de leur habitat. Si on dépasse le seuil de 1,5°C, ils seront deux fois plus nombreux à disparaître.

Dans leur rapport, les scientifiques expliquent qu’"au rythme actuel, nous allons atteindre les 1,5°C de réchauffement entre 2030 et 2052", faute de réduction massive des émissions de gaz à effet de serre.

Mais ce rapport détaille également les moyens à mettre en œuvre pour limiter l’impact du changement climatique : développement des énergies renouvelables, technologies Bas Carbone, sujets sur lesquels Éa éco entreprises et l’ensemble de ses membres se sont engagés à agir en créant des espaces d’échanges multi-acteurs.

Les 2 prochains événements organisés par notre réseau les 13 novembre et 6 décembre prochains visent ainsi à inviter tous les acteurs des territoires à identifier les leviers d’actions et solutions techniques possibles, pour une mise en œuvre pragmatique de transition vers une société sans carbone.

Valérie EL MERINI, Directrice.