Le programme INTERREG entre les régions de la Méditerranée publié le 3 juillet

  • Innovation
  • Par  MEBAREK Lounis

Pour la période de programmation 2014-2020, le Programme Interreg MED a opté pour une nouvelle typologie de projets. Cette approche dite « modulaire » répond à un besoin d’efficacité et de qualité accrue. Chaque module correspond de fait à des types d’activités et à des objectifs différents. Les trois modules ci-dessus peuvent être combinés. Ces projets sont alors appelés « projets multi-modulaire ». 6 types de projets sont donc possibles : Un projet peut être un module simple ou une combinaison de modules. 

Module 1 – Etudes : un module dédié à la définition d’approches communes et à l’élaboration de stratégies, modèles, règles et normes communes au niveau transnational, d’analyses, d’états de l’art, de partage d’information, à la mise en place de réseaux. Les projets axés sur ce module analyseront un champ d’intervention spécifique, complèteront les données existantes, les réseaux, les références et élaboreront des méthodologies, modèles et stratégies partagés. 

Ces activités peuvent constituer l'objectif principal du projet ou constituer la première phase d'un projet plus large qui utilisera ces réseaux, modèles et stratégies afin de lancer des activités pilotes ou de lancer un processus plus large de capitalisation, de dissémination et de transfert d'expériences et de résultats. 

Module 2 – Expérimentations : un module dédié à des activités pilotes où les partenaires du projet auront la possibilité de tester des processus, des techniques, des modèles, dans la perspective de développer des solutions applicables à un ensemble plus large d'utilisateurs et de territoires. Des activités pilotes peuvent être mises en place lorsque le contexte, les données et les acteurs pertinents sont déjà bien identifiés et lorsque les conditions techniques et institutionnelles y sont favorables. Dans le cas de boucles de rétroaction courtes, l’activité pilote peut inclure à la fois le travail d’analyse préalable puis la mise en oeuvre de l’action pilote. 

Module 3 – Capitalisation : Lorsque les méthodologies, les pratiques et outils d'intervention ont été testés et mis en oeuvre par les acteurs au niveau local ou régional et qu'ils représentent un fort intérêt pour une dissémination plus large dans la zone éligible MED, les projets peuvent proposer des activités de capitalisation et de diffusion. Une attention spécifique sera portée au transfert des résultats vers les programmes régionaux et nationaux FEDER et à l'implication des utilisateurs finaux dans les processus de dissémination. À ce stade, les candidats sont encouragés à utiliser les résultats d'anciens projets (de CTE ou d’autres programmes de l'UE) et à travailler sur les réalisations d'autres modules. 

Projets horizontaux : Afin de garantir des résultats de qualité élevée, l'objectif final ne devra pas seulement consister à « diffuser des informations », mais il sera nécessaire de s'assurer que les outils, pratiques et méthodologies sont effectivement adoptés par tous les opérateurs concernés, et appliqués au niveau local, régional, national ou transnational de façon aussi large que possible et gratuitement. Des projets horizontaux assurant des synergies, une capitalisation et une communication conjointe au sein des thèmes spécifiques du Programme ou au sein d’un groupe de projets approuvés au sein d’un appel seront réalisés.

* Le taux de cofinancement des partenaires privés (85% ou 50%) dépendra du régime appliqué.

* Prochaine date de clôture : octobre 2015 (en attente de publication de la date exacte)

Pour plus d'information