Mission officielle en Israël - sept 2017

  • -
  • International
  • Par  Sandy ARGOUD

 

Mission officiel en Israël

Du 3 au 7 septembre 2017

Participer à la mission c'est:

  • Développer votre business sur un nouveau marché
  • S'inscrire dans une dynamique territoriale et partenariale publique-privée « gagnant- gagnant »
  • Bénéficier de la visibilité d'une mission officielle avec des élus du territoire et l'ensemble des partenaires institutionnel
  • Rencontrer des experts du marché israélien
  • Profiter d'une large couverture presse à la fois française et israélienne
  • Bénéficier de plusieurs temps forts de networking
  • Bénéficier d'un accompagnement en amont pour la préparation de vos rendez-vous BtoB et d'un programme de rendez-vous sur mesure

 

Les points forts du marché Israélien

Brillante par sa diversité économique et son économie digitale, Israël est appelée la « nation start-up »

Israël dispose d'une économie diversifiée et technologiquement avancée, d’une force dans le secteur de la haute technologie, d’une vivacité dans une variété d’industries, de la technologie de la défense et aérospatiale, et d’une économie numérique très avancée Les industries de technologie de pointe (aéronautique, électronique, télécommunications, logiciels, biotechnologies) représentent approximativement 40% du PIB.

Les domaines d'excellence de l'industrie israélienne sont la chimie (Israël s'étant spécialisé dans les médicaments génériques), la plasturgie et les hautes technologies Les autres secteurs d'activité importants en Israël sont la taille de diamants, le textile et le tourisme Les principaux clients et fournisseurs d'Israël sont l'Union européenne, les États-Unis, la Chine, Hong Kong, la Suisse, la Turquie, et l'Inde.

Les principaux biens importés par l'État israélien sont les matières premières et les produits semi-finis, les hydrocarbures, les biens de consommation (produits alimentaires et boissons, équipements électriques, équipements de transport...) et les biens d'investissements.

Pré-programme

  • Option 1: départ le 3 septembre

Dimanche 3 septembre

Vol direct au départ de Marseille puis arrivée à Tel aviv
Départ pour HaÏfa, ville jumelle de Marseille
Soirée offerte par la Mairie de Haïfa

Lundi 4 septembre

Matinée : visites de sites (Technion, Matam ..)
Après-midi : départ pourTel Aviv
Après-midi : Visites de site à Tel Aviv (Incubateur Coco cola, Tour Shalom …)

  • Option 2: départ le 5 septembre

Mardi 5 septembre

Matinée : Suite des visites de sites (accélérateurs, espaces de co-working …)
Après-midi : Rdv B to B et/ou visites
Soirée : ouverture du salon DLD

Mercredi 6 septembre:

Matin : Forum DLD avec stand territoire offert par Ville et Métropole
Après-midi : rendez-vous, pitchs et conférences sur le forum
Soirée : organisée par le Forum

Jeudi 7 septembre:

Matin :

- Petit-déjeuner thématique (organisé avec Business France) pour rencontrer des experts israéliens en mode B to B

-  Suite du Forum DLD avec stand territoire offert par Ville et Métropole
Après-midi : rendez-vous, pitchs et conférences sur le forum
Soirée de networking organisée par la Ville de Marseille et la Métropole (lieu à définir)

Vendredi 8 septembre

Matin :  Vol retour à 6h30 (départ hôtel à 4h)

 

Ce dont vous bénéficierez gratuitement en participant

  • la participation au cocktail de présentation des membres de la délégation la participation aux visites de sites à Haïfa et Tel Aviv
  • la participation au Forum DLD de Tel Aviv avec possibilité d’exposer et pitcher
  • la participation à la soirée VIP (800 grands comptes) pour l’ouverture du Forum les transferts aéroport-hôtel / les déplacements collectifs de la délégation
  • la possibilité d’être mis en contact avec des experts via l’Ambassade d’Israël

 

Attention … L'offre ne comprend pas :

  •  les billets d'avion
  • les déplacements individuels
  • les repas non prévus au programme collectif de la délégation
  • les dépenses personnelles

 

Informations pratiques

 

Coût  du  déplacement  (participation  au  Forum  incluse,  prise  en  charge  par  la  Ville  de Marseille) entre 1500€ et 2000€

Vol A/R   entre 350 et 700 € (en fonction de la compagnie)

Hébergement  1000€ (5 nuits d’hôtel à 200 €, prix moyen pour un hôtel proche du lieu du forum))

La compagnie EL AL opère des vols directs les dimanche, mardi et vendredi (prix moyen A/R pour la période concernée environ 700€). D’autres compagnies proposent des vols avec escales à partir de 300€. 

Les hôtels à Tel Aviv en cette période peuvent être relativement chers en bord de mer (proche du lieu du Forum). Mais plus abordables en centre ville.

 

Vos contacts Ville de Marseille

Valérie JACQUET :  vjacquet@marseille.fr – 04 91 55 37 62

Florence REY : frey@marseille.fr – 04 91 54 64 58

 

DATE LIMITE D'INSCRIPTION : 12 juin 2017

 

QUELQUES ELEMENTS D’INFORMATION SUR LES SITES A VISITER A HAIFA

 

 SILICON WADI

Depuis plus de 50 ans, la demande locale a alimenté l'expansion industrielle israélienne, alors que la population du pays a augmenté rapidement et que le niveau de vie a augmenté. Plus  récemment,  la demande  mondiale  pour  les  technologies  avancées  israéliennes, les logiciels, l'électronique et d'autres équipements sophistiqués a stimulé la croissance industrielle. Le statut élevé d'Israël dans les nouvelles technologies résulte de l'accent mis sur l'enseignement supérieur et la recherche et le développement. Les facteurs culturels qui contribuent à l'expansion comprennent chutzpah et l'ouverture à l'immigration. [8] Le gouvernement aide également la croissance industrielle en fournissant des prêts à faible taux à partir de son budget de développement. Les principales limitations rencontrées par l'industrie sont la pénurie de matières premières domestiques et de sources d'énergie et la taille restreinte du marché local. Un certain avantage est que de nombreux diplômés universitaires israéliens sont susceptibles de devenir des entrepreneurs informatiques ou de se  joindre  à des  startups, soit  environ  deux fois  autant que  les  diplômés  universitaires américains,  qui  sont  également  attirés  par  des  postes  de  direction  traditionnels,  selon Charles A. Holloway, co-directeur de la Centre d'études entrepreneuriales et professeur à la Stanford Graduate School of Business de l'Université de Stanford [9]. ICQ, par exemple, est l'un des produits de logiciels israéliens les plus connus au monde, développé par 4 jeunes entrepreneurs. [10] IBM a son équipe IBM Content Discovery Engineering à Jérusalem, [11] qui fait partie d'un certain nombre de laboratoires de R & D d'IBM en Israël.

LE TECHNION

Le  Technion  –  Israel Institute of  Technology, dont  l’un  des  pères fondateurs est  Albert Einstein, fût fondée en 1912. Située sur le mont Carmel à Haïfa en Israël, elle est la plus ancienne université du pays. Dès sa création, le Technion s’est fixé pour mission de former les hommes et les femmes qui construiront le nouvel Etat. Cette mission explique son succès dans le monde et lui permet de nouer des partenariats académiques avec les plus grandes universités internationales (Jacobs Technion - Cornell Institute, NYC, Institut de Technologie Technion Guangdong (ITGT), Chine). Classée 18ème meilleures écoles en informatique et

43ème en ingénierie par le prestigieux classement de Shanghai et 6ème dans le monde pour l’entrepreneuriat et l’innovation d’après l’enquête du MIT, Le Technion compte à son actif

18 facultés, 14 000 élèves, 60 centres de recherche et 3 prix Nobel. Les sociétés dirigées par les diplômés du Technion représentent 51% de l’export industriel israélien, et 41 anciens diplômés sont listés au Dun & Bradstreet’s List du Top 125 Business leader.

 

 

MATAM

Matam High-center Park est un campus de 220 000 m² situé au pied du mont Carmel, face à la mer,. C’est la plus grande concentration d’entreprises de haute technologie d’Israël : IBM, Intel, Phillips, Motorola, Microsoft, Hewlett-Packard, Yahoo, Google. Tous ces géants de l’industrie informatique et scientifique internationale ont choisi de s’installer dans le parc technologique Matam à Haïfa qui accueille près de 8 000 employés.

 

Pour information, c’est dans ce parc qu’Intel a mis au point son processeur Centrino, ici encore que les chercheurs développent les technologies les plus avancées en matière de sécurité-défense, de médecine ou de téléphonie cellulaire.

Dans le cadre du High Center, spécialisé dans les sociétés start-up, la société de développement économique de Haïfa (Ha’hévra Hakalkalit) propose une aide à l’investissement pouvant aller jusqu’à un million  de shekels, sur le principe d’un  shekel consenti pour un shekel investi. De son côté, l’investisseur s’engage à rester au moins deux années dans le cadre du High Center et cinq ans à Haïfa. « Nous attendons avec impatience que des investisseurs venus de France prennent contact avec nous », affirme Etaï Gilboa, qui dirige la section Business Development de la ’Hévra Hakalkalit.

Un parc des Sciences de la vie, en cours de construction, accueillera quant à lui très prochainement tous les grands noms de l’industrie médicale, biotechnologique et pharmaceutique. « Israël en général, et Haïfa en particulier, grâce à l’hôpital Rambam, un des plus grands établissements hospitaliers du pays, et grâce également au Technion et à l’université de Haïfa, offre de très nombreuses opportunités à des olim spécialisés dans la biologie et la médecine. Le parc des Sciences de la vie sera à la biologie ce que le parc Matam est à la technologie »

 

 

HI-CENTER ACCELERATION CENTER

Incubateur de startups œuvrant dans les domaines des nouveaux médias, internet et dispositifs

médicaux.

Ce projet a été établi après une décision gouvernementale; en partenariat avec la Municipalité de  Haifa.  Le  but  du  « Hi-center »  est  de  permettre  aux  entrepreneurs  comme  aux  petites entreprises innovantes de développer leurs technologies et prototypes et de les aider à le commercialiser. Le gouvernement israélien a alloué 40 millions de NIS dans cet accélérateur.

THE LIFE SCIENCE

Haifa développe une plate-forme d'affaires et de technologie pour des percées scientifiques et des

innovations   universitaires   choisies,  en   partenariat   avec   des  centres  médicaux   avancés,  des institutions de recherche, des entreprises développant l'équipement médical d'avant-garde et des sciences de la vie et des incubateurs technologiques. Ces initiatives placent Haifa au premier rang de R&D dans ce domaine.La coopération stratégique avec des entreprises commerciales et des partenaires d'Israël et à l'étranger  en est le résultat

 

 

HÔPITAL UNIVERSITAIRE RAMBAM :

Dans cet hôpital environ 80,000 personnes sont hospitalisées chaque année et 600,000 sont traités dans ses services des consultations externes. Le centre médical a 36 départements avec 1000 lits, 45 unités médicales, 9 instituts, 6 laboratoires et des services administratifs et de maintenance. L’hôpital Rambam a des services spécialisés  dans le traitement du trauma, de l'oncologie et de la neurochirurgie.