[Retour] Les infrastructures vertes : solutions d’alternatives pour la gestion des eaux pluviales encore trop peu mises en œuvre sur le territoire maritime.

  • TRIGEAU
  • Par  Sandy ARGOUD

Les infrastructures vertes : solutions d’alternatives pour la gestion des eaux pluviales  encore trop peu mises en œuvre sur le territoire maritime.

 

Le Comité Scientifique du  projet européen TRIGeau c’est tenu le 19 avril 2018, à Alghero en Italie. Pour rappel, ce projet est co-financé par l’Union Européenne dans le cadre du programme de coopération franco-italien  (Interreg Marittimo).

A noter la présence de Madame Fabienne Carmignani, représentante de la DREAL PACA qui a présenté aux partenaires italiens un retour d’expérience de la gestion de risque inondation en France, en particulier en région Sud Provence Alpes-Côte d’Azur.

 

Ce projet a pour objectif de renforcer la résilience des territoires face aux risques d’inondation grâce à la promotion de pratiques durables de gestion d’écoulement des eaux superficielles. L’objectif est de restaurer le cycle de l'eau, en favorisant l'infiltration et la réduction de l'effet des eaux de ruissellement.

TRIGeau regroupe 10 partenaires dont deux francais Éa éco-entreprises et l’Agence des Villes et Territoires Mediteranéenes Durables (AVITEM). La partie italienne est representée par le consortium d’aménagement de la côte Toscane (Coordinateur du projet), les communes de Campo nell’Elba, Solarussa, Camogli, les universités de Gênes et de Sassari, l’école supérieure d’études universitaires Sant’Anna de Pise et le parc de Portofino.

Dans le cadre de cette troisième rencontre technique, Éa éco-entreprises en tant que cooordinateur de la composante “Analyse du contexte intégré et  transfontalière”, a présenté la synthèse de l’étude réalisée, premier livrable du projet.

Cette composante permet d’étudier la façon dont sont pris en compte dans la réglementation et en pratique, le déploiement d’infrastructures vertes en vue de réduire les risques d’inondation sur les territoires côtiers méditerranéens (Ligurie, Toscane, Sardaingne, Var et Alpes Martitimes).

La synthèse de l’étude, en France comme en Italie, met en évidence la problématique de l’étalement urbain qui induit un accroissement  notable de la vulnérabilité des territoires face aux risques naturels et plus particulièrement aux risques d’inondation.  La culture et la perception du risque d’inondation n’est pas tout à fait la même et se voit fortement influencée par l’organisation institutionnelle existante :

  • En France c’est l’Etat qui jusque-là a pris en charge la planification de la prévention du risque inondation
  • En Italie, pays où la décentralisation est plus avancée, ce sont les régions qui réalisent la planification.

Plusieurs préconisations sont faites pour améliorer la gestion et la planification des territoires :

  • La mise en place d’une démarche de planification de la gestion du risque d’inondation par ruissellement intégrant très en amont la participation des acteurs;
  • Le lancement de projets de démonstration de solutions d’infrastructures vertes combinant gestion combinée du risque d’inondation et gestion des eaux pluviales ;
  • L'expérimentation de solutions d’infrastructures vertes pour tendre vers des réalisations «efficaces» et réduire les coûts de construction et d'entretien des ouvrages verts
  • La promotion de démarches participatives pour l’élaboration des projets d’infrastructures vertes

Les  rapports qui ont été préparés par le partenariat et le document de synthèse transfontalier seront bientôt rendus publics et mis à votre disposition pour consultation sur le  site d’Éa.

Cette première phase d’étude comparative sera suivie d’une phase d’expérimentation faisant appel à un logiciel de simulation des risques d’inondation, en particulier en matière de ruissellement.

Les résultats de ce travail de simulation seront diffusés et feront l’objet d’échanges de bonnes pratiques entre les partenaires et les autres parties prenantes interessées.

 

Contact

Cristina CASIAN 
cristina.casian@ea-ecoentreprises.com

04 42 97 10 15