Compte rendu sur la Matinée Technique « Restitution du projet WE@EU »

  • WE@EU
  • Par  Nicolas BLASCO

Le 15 mars 2016, Éa éco-entreprises en partenariat avec le Pôle Eau a organisé une matinée technique dont l’objectif était de faire une restitution du projet WE@EU (Gestion Efficace de l’Eau en milieux urbains européens) et de sensibiliser les autorités publiques régionales aux recommandations (axes stratégiques) identifiées dans le cadre du projet.  Aussi, pour assurer le fil rouge de la matinée, un travail en amont a été réalisé par les chargés de mission d’Éa en co-construction avec Christian Faure membre du conseil d’administration et représentant de la SCP.

Lors de cette matinée, 39 participants ont pris part aux échanges incluant des acteurs publics régionaux, la Région PACA, l’Agence de l’Eau RM&C, l’Etablissement publique Euro-méditerrané, la Ville de Marseille, l’ARPE…

Cette matinée technique s’inscrit dans le cadre du projet européen WE@EU et s’est déroulée autour de quatre points :

  1. Situation de la ressource en eau en PACA ;
  2. Gestion de l’eau en zone urbaine ;
  3. Sensibiliser les acteurs publics sur la préconisation du projet dans le cadre de la Stratégie Régionale pour l’Innovation (SRI) ;
  4. WE@EU : des solutions pour une gestion efficace de l’eau en zone urbaine.

La Région PACA  et l’Agence de l’eau se sont axés sur les enjeux et les besoins régionaux en matière de gestion efficace de l’eau dans les zones urbaines ainsi que les orientations politiques existantes à l’échelle nationale et en PACA.

Quelques thématiques abordées :

Agora de l’eau et Sourse PACA – une gestion collective de la ressource en eau.

Le but d’Agora est de mettre en commun les idées des acteurs clés de la région PACA afin de réfléchir le plus intelligemment possible sur la filière de l’eau.

L’objectif est de créer des liens entre les secteurs publics et privés et de conserver une gouvernance collective à l’échelle locale.

Philippe Pierron, chef du service planification et connaissance, Agence de l’eau Paca et Corse, a mentionné le fait que « le vrai souci dans/de la région PACA, ce sont les inondations », abordant  l’importance de la Gestion des Milieux Aquatiques et la Prévention des Inondations (GEMAPI).

Un autre point abordé fut le schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) qui dit qu’il faut s’adapter et anticiper les effets du changement climatique.

La SCP a présenté son modèle d’aménagement et d’exploitation : mobilisation de la ressource et transport, maîtrise stricte des prélèvements et des consommations, promotion des économies d’eau.

L’établissement public EuroMéditerranée et la Société de Eaux de Marseille ont présenté deux exemples des solutions concrètes de gestion efficace de l’eau via le projet Îlot Alar et les télérelevés intelligents.  Grâce aux télérelevés intelligents, la ville de Bandol a vu sa consomamtion baisser de 40%.

La deuxième partie de la matinée fut axée sur le projet européen WE@EU

La chargée de mission du projet a fait un retour sur les résultats à court terme du projet présentant les trois axes stratégiques du Plan d’Action Conjoint (JAP) mis en place et implémentés par le consortium dans chacune des cinq régions partenaires.

Les orientations et les axes stratégique du projet WE@EU pourront  être utilisés dans le cadre du futur schéma régional pour l’innovation (dans laquelle la thématique de l’eau est absente actuellement).

 

Dans la troisième partie de la Journée, six membres d’Éa éco-entreprises Altereo, Helio Pur Technologies, AMU-LM2P2, GERME, IMAGEAU, INOVERTIS, entreprises accompagnées dans le cadre du projet ont eu l’occasion de témoigner de leur expérience dans le cadre de ce projet.